Cahier des charges

En écoutant un lecteur CD, les harmoniques numériques vous indiquent de suite que vous écoutez une source numérique. Ce n'est pas le cas sur les sources CD Xulyde. La philosophie minimaliste évite bon nombre de rotations de phase, inévitables sur les circuits numériques classiques qui nous paraissent trop sophistiqués. Les rotations de phase ont pour effet de "découdre" la cohésion musicale et on se trouve alors en présence de sons et non plus de musique. Par ailleurs, la première octave présente en analogique est tronquée dans les sources numériques. Si ce n'était qu'une question de quantité de grave cela n'aurait pas d'importance mais les harmoniques d'extrêmes graves sont importantes pour la palette de timbres ainsi que pour crédibiliser l'écoute par sa prestation physique. C'est de la musique qui manque et ajoutée aux rotations de phase on produit le "son numérique" : écoute claire avec des timbres manquant de naturel, écho et réverbération autour des notes ( appelé aussi d'une manière péjorative son "hifi" ).

Lecteur CD Xulyde L2

Il existe beaucoup de lecteurs CD et certains, comme les lecteurs Naim, présentent une belle musicalité, on pourrait dire que l'essentiel y figure : précis et vivant avec de la densité dans les timbres. Pour avoir un lecteur de rêve il faudrait associer à ces qualités celles de la lecture analogique des platines vinyles pourvues d'une cellule à bobines mobiles : fluidité, sérénité avec une palette de timbres encore plus étendue... Le lecteur Xulyde L2 est ce lecteur de rêve ! Il représente pour nous le lecteur CD le plus musical.

Xulyde L2
Xulyde L2